world wise web

world wise web

world wise web

world wise web

world wise web

 

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

  • w-facebook

LES INTERFACES DU PROCESSEUR WAVE 1

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

 

L'INTERFACE MaxMSP / Touch OSC

 

 

Par Rémi BESSAIX, Président de World Wise Web, Technicien Spatialiseur, Technicien Son, Mixeur, Monteur, Sound Designer, Chef Opérateur Son & Foley Man.

 

     Afin de répondre à mon souhait de mise en mouvement des sources virtuelles en live, j’ai créé une interface qui se veut générique (c’est-à-dire valable pour d’autres installations que celles mises en place pour le projet WFS : Into The Wave) et multi-usage. Elle a été conçue autour du système WFS de Sonic Emotion : le processeur WAVE I. 

 

 

DEVELOPPEMENT:

 

Le protocole utilisé pour la discussion inter-machine est de l’Open Sound Control. C’est un format de transmission de données en temps réel entre machines utilisant les réseaux modernes (Wifi / LAN), plus flexible, précis et rapide que la norme MIDI qui se fait de plus en plus vieille en terme d’interopérabilité.

 

Nous avons quatre messages OSC seulement envoyés au processeur WFS : deux messages envoyant les coordonnées polaires et deux messages demandant au processeur les coordonnées polaires de deux sources virtuelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le but du jeu étant de pouvoir utiliser la source virtuelle que l’on souhaite lorsqu’on le souhaite sans réinitialiser sa position, risquant de changer sa position dans la scène sonore. Elle permet aussi de contrôler plusieurs sources virtuelles à la fois avec différents modes de contrôle, adaptés à différente utilisation.

 

Il y a donc une première couche de processing (le cœur de l’interface). Celle-ci va permettre de traduire un message polaire par sources en un message plus pratique pour le contrôle par groupe de sources, et réciproquement.

 

La seconde couche consiste en un rafraîchissement des valeurs sur l’interface mais aussi dans les différents niveaux de la couche de processing, lorsque l’on change de mode de contrôle ou de sources virtuelles; le tout afin que leurs positions ne se réinitialisent pas dans la scène sonore.

 

Une fois tout cela mis en place et fonctionnel, nous pouvons toujours ajouter des options complémentaires, telles que la sauvegarde d’une position d’une source afin de l’appliquer à une autre source, ou encore le changement d’échelle d’un contrôle pour augmenter sa précision, l’enregistrement de preset de scène sonore, etc...

 

 

L’imagination est en fin de compte notre seule limite...

 

 

 

UTILISATION:

 

Il y a trois modes d’utilisation de l’interface avec chacun deux modes de contrôles. Chaque mode d’utilisation utilise un processing différent : 

 

Pour le mode Polaire (Az/Dist), la couche de processing sert à traduire les coordonnées polaires de deux sources virtuelles en une coordonnée polaire médiane située entre ces deux sources, avec une valeur d’élargissement (width) et de distance relative entre ces deux sources (c’est à dire la différence de distance entre les deux sources).

 

Elle est très utile pour créer des effets d’ouverture /fermeture en live grâce à l’élargissement, des effets de rotations autour de la zone d’écoute grâce aux coordonnées polaires, etc...

Pour le mode Cartésien (X/Y), la couche de processing va créer les valeurs cartésiennes d’un point médian entre les deux sources virtuelles, suivi d’une distance inter-sources avec l’angle d’orientation de ces dernières.

 

Est utile pour placer des couples de sources virtuelles à un lieu précis. Comme une paire de microphones (représentée par les sources virtuelles correspondantes) sur un piano à queue.

Le mode Mono quant à lui, permet de contrôler une source à la fois, soit en coordonnées polaires, soit en coordonnées cartésiennes, suivant le mode de contrôle utilisé et indépendamment du mode d’utilisation.

 

Peut être utile pour placer un instrument solo à un point précis.

Voici des captures d'écran. Ici nous préférons délier le mode d'affichage du contrôle auquel on atribue chaque paramètres de l'interface :

Affichage Cartésien :

Mode

Mono :

Affichage Polaire :

Mode

Mirroir Polaire :

Mode

Mirroir Cartésien :

Wave Designer est l'interface d'installation du système WFS dans lequel on rentre la configuration des hauts-parleurs.

 

Elle permet aussi la gestion de l'égalisation et des hauts parleurs indépendament pour chaque source.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant, l'utilisateur final n'a pas accès à cette interface qui sert seulement à configurer le processeur lors de l'installation.

INTERFACES DU PROCESSEUR SONIC EMOTION

 

WAVE DESIGNER

 

 

 

 
 

WAVE PERFORMER

 

 

Wave performer est l'interface utilisateur, elle permet une vue globale des sources primaires, le routing, l'égalisation paramétrique pour chaque entrée et les opérations basiques (volume, mute, rappel de presets...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pourrez voir ici un exemple de positionnement des sources et d'interfaçage console.

 

AUTOMATION

 

 

- VST plugin (Windows)

 

- Logic AU plugin


- Max/MSP Interface


- Coolux Media Manager 

 

INTERFACES OPEN CONTROL

 

 

 

- OSC (TouchOSC/Lemur,iPad)

 

 

- C++/Matlab 

Partenaires privilégiés

- Sonic Emotion et leur gamme professionnelle.

- SADIA, Station Acoustique de Surveillance de la Diffusion Amplifiée par Euphonia.

- Agrum.ch , Web-designer.

à propos

Rémi Bessaix (Gérant)

Mail :

contact@nvs-sarl.ch

Téléphone :

079 693 23 72

Rte Des Matagasses 49,

1268 Burtingy,

VD, Suisse.

 

CHE-238.417.220

Prestation de service événementiel; Techniques du spectacle; Productions audiovisuelles.