world wise web

world wise web

world wise web

world wise web

world wise web

  • w-facebook

  DOCUMENTATION TECHNIQUE INDISPENSABLE A TELECHARGER:

 

 

Ce concert a été sonorisé avec la technologie à synthèse de champ sonore et enregistré en multi-cam à la vidéo et en Binaural au son.

 

En collaboration avec Mickael Declerck, technicien son, nous avons décidé d’utiliser une sonorisation hybride entre le le système WFS et traditionnel fixe de la salle : 

 

- Pour la partie « Blur », nous utilisons plutôt le système fixe de la salle, tout en gardant certaines sources audio en WFS, tel que les backing vocals, les effets de type réverbe et délais et les Over Head de la batterie qui vont pouvoir être spatialisés différemment entre les couplets et les refrains.

 

- Pour la partie « Gorillaz », le système WFS est entièrement exploité. Seul la basse et la grosse caisse sont renvoyés dans la sonorisation fixe.

 

Cela permet au public de pouvoir comparer ces deux systèmes en live et ressentir l’apport du WFS pour évaluer sa pertinence.

 

 

Les morceaux que nous trouvons les plus représentatifs de la restitution de la spatialisation et de l’évolution des instruments et effets dans l’espace sonore sont : 

 

- Tout d’abord Welcome To The World Of The Plastic Beach pendant l’introduction des violoncelles. Nous sentons le son centré éloigné, puis au fur et à mesure les deux violoncelles se séparent et se rapprochent du public une fois arrivées sur les côtés.

 

- Dirty Harry pour la rythmique au synthé qui bouge de droite à gauche pendant les refrains et le passage des côtés au centre à plusieurs reprises du même instrument pendant le dernier couplet.

 

- Clint Eastwood et Rock The House pour leurs richesses de sonorités avec la trompette que l’on peut précisément localiser et tous les mouvements du synthé dans la scène sonore : entre les effets de profondeur, « d’ouverture / fermeture » et de tournoiements autour de la zone d’écoute. On ne sait plus trop où donner de la tête : on est obligés de s’immerger dans la matière sonore, ressentir le spectacle jusqu’au dernier moment.

 

- Empire Ants pour ses longues nappes tournoyantes, les effets de délais et de réverbes sur la voix de Manon David, et bien sûr, les mouvements synchros du synthé sur la rythmique.

 

- La meilleure à mes yeux : Welcome To THe World Of The Plastic Beach (bis). D’une part il y a la très bonne interprétation de ce fameux titre par les artistes, mais aussi un suivi exemplaire des instruments à la spatialisation. Il n’est pas nécessaire de se concentrer pour ressentir les mouvements du synthé dans la rythmique soutenue par le batteur, Thomas Bessé !

 

Bien sûr, tous les autres morceaux ont leurs propres qualités et tous peuvent avoir leur lot de défauts du fait que cela soit une représentation Live. De plus, il est important de préciser que l’intéligibilité de chaque instrument se trouvant améliorée grace au système WFS, les défauts d’interprétation lié au live deviennent plus important. 

 

 

L’équipe de WFS : Into The Wave vous souhaite un bon visionnage, et bien évidemment, une très bonne écoute !

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

WFS Into The Wave

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

WELCOME TO THE WORLD OF THE PLASTIC BEACH (BIS)

 
 

Partenaires privilégiés

- Sonic Emotion et leur gamme professionnelle.

- SADIA, Station Acoustique de Surveillance de la Diffusion Amplifiée par Euphonia.

- Agrum.ch , Web-designer.

à propos

Rémi Bessaix (Gérant)

Mail :

contact@nvs-sarl.ch

Téléphone :

079 693 23 72

Rte Des Matagasses 49,

1268 Burtingy,

VD, Suisse.

 

CHE-238.417.220

Prestation de service événementiel; Techniques du spectacle; Productions audiovisuelles.